BFMTV

Confondu avec Stan Lee, Spike Lee dément sa propre mort: "Je suis en vie"

Spike Lee et Stan Lee

Spike Lee et Stan Lee - Emma McIntyre - Getty Images North America - AFP / Valerie Macon / AFP

Le cinéaste américain, au patronyme similaire à celui du scénariste de bande dessinée disparu lundi, a vu leurs noms confondus par un média néo-zélandais. Et a ironisé sur cette méprise.

C'était l'histoire de quelques lettres. Le réalisateur américain Spike Lee a démenti sa propre mort sur Instagram après qu'un journal neo-zélandais l'a confondu avec Stan Lee, scénariste de comic books, mort à 95 ans ce lundi. 

"Dieu bénisse Stan Lee. Moi? Pas encore (...) Je suis toujours en vie", a assuré le réalisateur de BlaKkKlansman sur Instagram, en légende d'une photo de la une du Gisborne Herald. Un portrait du père de Spider-Man y apparaît, accompagné du nom du cinéaste. 

"Le nom n'était pas le bon"

La méprise a fait le tour des réseaux sociaux et a été reprise par des médias internationaux, de Fox News au HuffPost. Le journal local a reconnu l'erreur dans un communiqué publié deux jours après la mort du scénariste, évoquant une "gaffe de titraille": "Bien que la photo présentée soit une photo de Stan Lee (...) le nom n'était pas le bon", lit-on dans la parution, qui ajoute que "Spike Lee est tout à fait vivant". 

La mort de Stan Lee a bouleversé les fans de l'univers Marvel, dont il a créé nombre des principaux personnages. De Hulk à Doctor Strange, en passant par les X-Men et Daredevil, tous sont nés de l'imaginaire de ce géant de la bande dessinée.

Benjamin Pierret