BFMTV

Once Upon a Time... in Hollywood réalise le meilleur démarrage de Quentin Tarantino

Quentin Tarantino en avril 2018

Quentin Tarantino en avril 2018 - Isaac Brekken - Getty Imges North America - AFP

Le réalisateur américain bat son propre record, détenu jusqu'à présent par Inglorious Basterds.

Débuts très prometteurs pour Once Upon a Time... in Hollywood. Le dernier film de Quentin Tarantino, sorti vendredi aux États-Unis, a amassé 40,4 millions de dollars outre-Atlantique lors de son premier week-end d'exploitation. Soit le meilleur démarrage du cinéaste américain.

Once Upon a Time... In Hollywood bat Inglorious Basterds et ses 38,1 millions de dollars générés lors de son lancement en 2009, comme le précise Forbes. Malgré tout, il reste derrière Le Roi Lion, qui a récolté 75,5 millions de dollars ce week-end, une semaine après sa sortie.

Il s'agit du neuvième long-métrage de Quentin Tarantino, présenté en compétition au dernier Festival de Cannes. Ancré dans le Los Angeles de la fin des années 1960, il suit la star de télévision Rick Dalton (Leonardo DiCaprio) et sa doublure Cliff Booth (Brad Pitt), qui assistent aux derniers instants de l'âge d'or d'Hollywood. Margot Robbie y interprète Sharon Tate, l'ancienne épouse de Roman Polanski assassinée par les fidèles de Charles Manson en 1969.

Benjamin Pierret