BFMTV

Le prochain 007 sera...

Daniel Craig sur le tournage du 24e James Bond, "007 Spectre", à Rome, en février 2015.

Daniel Craig sur le tournage du 24e James Bond, "007 Spectre", à Rome, en février 2015. - Tiziana Fabi - AFP

Plus d'un mois avant la sortie de 007 Spectre, Daniel Craig révèle qu'il sera le visage de James Bond dans un cinquième film. Mettant, provisoirement, fin aux spéculations sur son successeur.

Son nom est Bond, James Bond... pour un film de plus. Daniel Craig incarnera le flegmatique espion au service de sa majesté une fois encore. C'est du moins ce qu'il a indiqué dans une interview au Daily Mail. "J'ai signé pour un film de plus. Mais je ne vais pas faire de prédictions". La surprise n'est pourtant pas totale, puisque l'information confirme ce que l'on savait depuis Casino Royale: Daniel Craig s'est engagé à tourner cinq volets de la franchise. 

Mais à 47 ans, l'acteur commence à trouver l'exercice un peu fatigant. N'est pas Tom Cruise qui veut. "C'est de plus en plus facile, parce que je fais de moins en moins de cascades. J'ai tellement de doublures", plaisante l'acteur ajoutant plus sérieusement "travailler comme un dingue" pour rester en forme. "Ca devient de plus en plus difficile. Mais c'est la vie. Et je le ferai tant que j'en suis physiquement capable". 

Images spectaculaires

Les images que l'on a pu voir de 007 Spectre, le prochain James Bond, réalisé par Sam Mendes et en salles le 11 novembre prochain, sont en tout cas assez spectaculaires. Le musculeux espion ne fait pas que casser des voitures, il saute, court, prend des coups dans les tibias...

Daniel Craig ne crache pas dans la vodka-martini pour autant et assure qu'il a toujours beaucoup de plaisir à tourner ces films. "Si on ne prend pas son pieds à faire des films de cette envergure, avec ce casting, avec Sam Mendes... autant rentrer chez soi".

Les révélations de Daniel Craig mettent en tout cas un terme, du moins pour l'instant, à toutes les spéculations et rumeurs diverses- les noms de d'Idris Elba et de Damian Lewis ont circulé- sur celui qui récupérera les clés de l'Aston Martin.

Magali Rangin