BFMTV

James Cameron étrille la stratégie "stupide" de Netflix

James Cameron lors du Comic Con à San Diego en 2016

James Cameron lors du Comic Con à San Diego en 2016 - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

Le réalisateur de Titanic et Avatar n'est pas un grand fan de Netflix et il l'a fait savoir dans un entretien accordé au Daily Telegraph.

Si Netflix s'est récemment offert les services des frères Coen, ceux d'un autre grand nom du cinéma seront certainement plus difficiles à acquérir: James Cameron. Le réalisateur américain de 62 ans, qui prépare actuellement les prochains volets de sa saga Avatar, a évoqué dans une interview au Daily Telegraph ce que lui inspirait le géant américain du streaming. Et le cinéaste ne le porte pas vraiment dans son coeur.

La plate-forme, à qui l'on doit des succès comme les séries House of Cards, Stranger Things, Orange Is The New Black, Black Mirror ou The Crown, propose également de nombreux films originaux à ses abonnés comme le récent Okja de Bong Joon-ho. Mais cette façon de faire n'est pas vraiment du goût du réalisateur oscarisé à qui l'on doit Titanic, Terminator ou True Lies.

"Cela ne me plaît pas, s'agace James Cameron au cours de l'entretien. Je trouve que cette une idée stupide! Le caractère sacrée de l'expérience de la salle de cinéma est quelque chose que je ne veux pas voir disparaître."

"C'est notre responsabilité"

Face à cette nouvelle façon de consommer les films, James Cameron en appelle à ses confrères du 7ème Art. "C'est aussi notre responsabilité, à nous qui faisons des films, de réaliser des long-métrages qui ont besoin d'être vus dans dans les cinémas", tonne le réalisateur avant de souligner la beauté de la démarche du public qui quitte sa maison pour consacrer deux heures de sa vie à une expérience qu'il ne peut pas contrôler.

"Aujourd'hui, toutes les choses dans notre vie requiert du contrôle et d'être multitâche, conclut-il sur le sujet. Quand vous allez au cinéma, vous ne pensez plus à tout ça!".

Fabien Morin