BFMTV

Non, Jack n'aurait pas pu survivre dans Titanic: la mise au point (agacée) de James Cameron

James Cameron sur le tournage de Titanic, avec Kate Winslet et Leonardo Di Caprio.

James Cameron sur le tournage de Titanic, avec Kate Winslet et Leonardo Di Caprio. - Paramount Pictures

Le destin de Jack, héros de Titanic, n'en finit pas d'émouvoir les fans. Ce qui a le don d'agacer le réalisateur du film et auteur du scénario, James Cameron.

Il en a un peu assez, James Cameron, qu'on lui rebatte les oreilles depuis 1997 avec le destin de Jack, le héros de Titanic.

Vingt ans que les fans lui reprochent (attention, spoiler) d'avoir tué le personnage incarné par Leonard DiCaprio, qui coule à pic, dans l'eau glacée, faute d'avoir trouvé une place sur le radeau de fortune qu'occupe Rose (Kate Winslet).

"Votre cerveau est gagné par l'hypothermie"

L'actrice elle-même, a dû le reconnaître, lâchant sur le plateau de Jimmy Kimmel en février 2016: "Je pense qu'en fait, il aurait pu tenir sur ce morceau de bois". Et en 2012, les animateurs de l'émission Mythbusters (les chasseurs de mythes) sur Discovery Go ont même reconstitué la scène, pour montrer qu'il y avait bien de la place pour deux, et concluant que la mort de Jack était "inutile".

Mais James Cameron est le réalisateur du film et l'auteur du scénario, donc c'est lui qui décide. Et il n'est pas du tout de cet avis. "Ecoutez, c'est très simple, a-t-il déclaré, dans une récente interview à Dailybeast, vous lisez la page 147 du script et il y a marqué: 'Jack descend de l'esquif et lui donne sa place pour qu'elle survive'. C'est aussi simple que cela. Vous pouvez vous lancer dans toutes les post-analyses que vous voulez".

"On s'est peut-être trompés"

Evoquant l'émission Mythsbusters, James Cameron explique: "Voilà comment les choses se passent: vous êtes Jack, vous êtes dans une eau à - 2°Celsius, votre cerveau est gagné par l'hypothermie". Dans leur expérience, les cobayes de Mythbusters avaient retiré un de leurs gilets de sauvetage, comme Rose en porte, pour améliorer la stabilité de l'embarcation.

"Ca ne marcherait pas. Son meilleur choix, c'était de garder le haut de son corps hors de l'eau et d'espérer être tiré de là par un bateau avant de mourir". 

Mais la vraie raison, James Cameron la donnait déjà à l'époque de l'émission: "Le script dit que Jack meurt. Il faut qu'il meure. On s'est peut-être trompés, le radeau aurait dû être plus petit. Mais le garçon doit couler".

L'histoire du Titanic (le vrai, pas celui du film) n'en finit pas de fasciner. Un journaliste irlandais a fait de nouvelles découvertes sur le paquebot et révélé qu'il avait pu être fragilisé avant son départ par un incendie. Il en est même arrivé à la conclusion que le Titanic "n'aurait jamais dû être mis en mer".

Environ 1.500 personnes ont perdu la vie dans le naufrage du paquebot, le 14 avril 1912.

Magali Rangin