BFMTV

Dany Boon présente La Ch'tite famille au Festival de l'Alpe d'Huez

C'est avec la sixième réalisation du comédien que s'est ouverte la 21e édition du rendez-vous annuel de cinéma comique, ce mardi.

Ils étaient présents à l’ouverture du 21e Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez, ce mardi 16 janvier. Franck Dubosc, en tant que président, et Dany Boon, qui a occupé cette position par le passé, se sont donné rendez-vous pour le premier jour de ce festival qui fait la part belle au cinéma comique.

Dany Boon venait y présenter La Ch'tite famille, le film d'ouverture, avant une sortie en salles le 28 février. Il s'agit de son sixième long-métrage en tant que réalisateur. Aux côtés d'un casting composé de Line Renaud, Laurence Arné, Valérie Bonneton et Pierre Richard, il y campe Valentin, un architecte parisien à succès qui tente de cacher ses origines ch'ti. Un passé de plus en plus difficile à occulter lorsque toute sa famille débarque dans la capitale pour une rétrospective de son travail, et qu'un choc le ramène psychologiquement 20 ans en arrière, dans sa peau de jeune homme au parler du nord.

Le rire comme moteur

Dany Boon a fait l'unanimité, auprès de son public comme de son équipe. En témoignent les mots de Valérie Bonneton durant le festival:

"Son moteur, c’est de rire et d’amuser les autres, de rassembler et de partager", a expliqué l'actrice révélée par Fais pas ci, fais pas ça. "Ça a été comme ça sur le tournage, c'est comme ça avec les équipes, c’est comme ça avec nous. C’est Dany. C’est un succès mérité."

Franck Dubosc, lui non plus, n'a pas tari d'éloges au sujet du cinéaste au micro de BFMTV: "C’est un énorme travailleur. Je l’admire vraiment, Dany", a confié l'humoriste.

Cinq jours, quatorze films

Le réalisateur a lui-même partagé ses impressions pour BFMTV, après avoir vu son long-métrage "caché dans la salle en projection-test": "Je suis ravi d'être dans la salle et de le voir avec les gens." Cinq jours de festivités, quatorze films projetés: le jury a du pain sur la planche car le Festival de l’Alpe d’Huez est un tremplin pour les comédies françaises à venir cette année.

B.P.