BFMTV

Franck Dubosc premier invité (en larmes) d'Une ambition intime, deuxième saison

Franck Dubosc dans "Une ambition intime", sur M6.

Franck Dubosc dans "Une ambition intime", sur M6. - Capture d'écran - M6

L'émission de Karine Le Marchand est de retour à l'écran le 6 février prochain sur M6. Sans politique, mais avec beaucoup de larmes.

Les larmes vont couler à gros bouillon, dans le premier épisode d'Une ambition intime, de retour sur M6 le 6 février prochain à 21h. Du moins si l'on en croit les premières images dévoilées par la chaîne, ce mardi. C'est Franck Dubosc qui inaugure cette nouvelle saison, sans politique, mais tout aussi lacrymal. Philippe Lellouche, Gérard Darmon et Dany Brillant sont les trois amis chargés de le raconter.

Le Pen, Sarkozy, Montebourg

La première saison de l'émission de politique-confession avait été très critiquée et très commentée. Karine Le Marchand y avait reçu plusieurs candidats à l'élection présidentielle, de Nicolas Sarkozy à Marine Le Pen, en passant par Arnaud Montebourg et Arnaud Le Maire. Chacun versant une petite larme, à l'évocation de tel ou tel souvenir personnel. Certains candidats comme Emmanuel Macron avaient refusé d'y participer.

La journaliste Anne Sinclair avait qualifié l'exercice de "connivence décontractée". Karine Le Marchand avait également dû justifier la présence dans l'émission de la présidente du Front national.

"C'est une femme comme les autres. Moi je fais une émission avec les présidentiables. Elle a toute sa place. Dans les sondages, elle est entre 25 et 30% d’intention de votes. Elle compte", avait-elle expliqué.

Cette nouvelle saison devrait donc être beaucoup moins polémique que la première. Le concept de l'émission a par ailleurs un peu évolué. Une ambition intime a été tourné le temps de "5 jours de rire, de fête, de confidences, d'émotion et d'amitié" et nous promet de dévoiler "le vrai Franck Dubosc".

Magali Rangin