BFMTV

Covid-19: selon Roselyne Bachelot, la baisse de fréquentation des cinémas est d'"environ 25%"

Les salles de cinéma vont rouvrir leurs portes lundi

Les salles de cinéma vont rouvrir leurs portes lundi - LOIC VENANCE - AFP

Quelques mois après leur réouverture, les salles de cinéma n'ont pas encore retrouvé leur fréquentation d'avant la pandémie.

Le milieu du cinéma peine à sortir de la crise sanitaire. Malgré une rentrée marquée par la sortie de plusieurs blockbusters qui ont réveillé un box-office en petite forme, les chiffres de fréquentation moyenne restent inférieurs à ceux de l'avant-Covid. C'est ce que déclare Roselyne Bachelot ce lundi sur France Inter:

"Dans le secteur du cinéma, la baisse de fréquentation moyenne depuis la réouverture des salles est environ de 25%. On assiste à une sorte de bipolarisation du secteur, avec des films qui marchent très bien et les films moyens, ceux qui faisaient quand même l'audience, beaucoup plus impactés."

La reprise "commence à s'amorcer"

Et d'ajouter une analyse optimiste: "Toutefois, on note qu'il y a une reprise qui commence à s'amorcer", explique la ministre de la Culture. "Je ne dis donc pas que la situation est inquiétante." Roselyne Bachelot assure que cette lente reprise des lieux culturels résulte de la peur du public de se faire contaminer, et précise que ce n'est "absolument pas la question du pass sanitaire".

Depuis juillet, le pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux lieux de culture. Au cours de l'été, plusieurs acteurs du milieu du cinéma ont pointé du doigt l'entrée en vigueur de cette mesure et l'impact qu'ils redoutaient sur les entrées: "La mise en place du pass sanitaire a créé un choc terrible et un coup d'arrêt très fort", avait notamment déclaré en août Hélène Herschel, déléguée générale de la Fédération nationale des éditeurs de films (FNEF), sur BFM Business.

https://twitter.com/b_pierret Benjamin Pierret Journaliste culture et people BFMTV