BFMTV

007 Spectre: Daniel Craig, le meilleur de tous les James Bond?

L'acteur Daniel Craig lors de la promotion du nouveau volet de la saga James Bond, "007 Spectre", en Italie en février 2015

L'acteur Daniel Craig lors de la promotion du nouveau volet de la saga James Bond, "007 Spectre", en Italie en février 2015 - Tiziana Fabi - Vincent Pinto - AFP

Alors que tout l'opposait au légendaire James Bond, l'acteur britannique, qui endosse le costume du célèbre espion au service de Sa Majesté pour la quatrième, et peut-être dernière fois, dans 007 Spectre, a largement gagné ses galons auprès des fans. Portrait de celui qui a déjoué tous les pronostics en acceptant l'un des rôles les plus exposés de l'histoire du cinéma.

C'était un pari risqué, auquel peu de gens croyaient. Et pourtant. Lorsque Daniel Craig, blond aux yeux bleus et encore peu connu du grand public, est sélectionné il y a dix ans pour prendre la suite de Pierce Brosnan pour endosser le rôle de James Bond, son physique et son attitude semblent bien trop éloignés du personnage inventé par l'écrivain Ian Fleming. Avant même le tournage de Casino Royale, sorti en 2006, les fans crient alors au scandale. 

Le réalisateur de 007 Spectre, Sam Mendes, a lui-même récemment admis qu'il pensait que c'était, à l'époque, une "très mauvaise idée".

"Je pensais que Bond était devenu l'opposé de ce qu'est Daniel - désinvolte, un comique affable et courtois, une sorte de parodie en quelque sorte - et je pensais que ça ne collerait pas avec la passion et l'honnêteté de Daniel en tant qu'acteur", a-t-il confié à la BBC.

Pour Roger Moore, c'est même "le meilleur"

Il admet volontiers que Daniel Craig, qui a donné de la profondeur au rôle, constitue finalement un "fantastique" Bond. Selon Roger Moore, l'un des célèbres interprètes de l'espion, Daniel Craig est même le "meilleur" des 007.

"J'ai fait de mon mieux", a modestement déclaré l'intéressé, aujourd'hui âgé de 47 ans, au magazine Esquire, tandis que les conjectures vont bon train sur son avenir en tant qu'agent secret de Sa Majesté.

"J'ai eu ma dose. Tout ce que je veux, c'est passer à autre chose", a-t-il lâché début octobre au magazine Time Out, bien qu'il soit tenu par contrat à faire un cinquième film.

"Je ne suis pas James Bond"

Ses débuts sur le grand écran remontent à 1992 dans La Puissance de l'Ange. Il a notamment incarné l'écrivain français Saint-Exupéry dans Saint-Ex (1997), l'amant du peintre Francis Bacon dans Love is the Devil (1998) et a joué au côté de Tom Hanks dans Les sentiers de la perdition (2002) de Sam Mendes.

Daniel Craig est aussi connu pour avoir donné la réplique à Angelina Jolie en 2001 dans Lara Croft Tomb Raider et pour son rôle de dealer de cocaïne dans Layer Cake de Matthew Vaughn en 2005 avant de signer pour les James Bond.

Côté caractère aussi, tout semble l'opposer à l'espion élégant et amateur de voitures de sport. "Je ne suis pas James Bond. Je ne suis pas particulièrement courageux, je n'ai pas particulièrement la tête froide", a confié à Esquire l'acteur, plus à l'aise en jeans et en T-shirt à boire quelques bières dans un pub que sirotant des Vesper Martini en smoking.

"Le jour où je pourrai entrer dans un pub et que quelqu'un dise 'Tiens, voilà Daniel Craig!' puis me laisse tranquille, ce sera génial", a-t-il dit.

007 Spectre sortira en salles le 11 novembre.

Nawal Bonnefoy avec AFP