BFMTV

Chance The Rapper filme son arrestation “au cas ou ça tourne mal”

Chance The Rapper à Las Vegas en août 2017.

Chance The Rapper à Las Vegas en août 2017. - Gabe Ginsberg - Getty Images North - America - AFP

Arrêté par la police à Chicago, le rappeur américain a pris soin de filmer la scène et de la mettre en ligne, "au cas où".

Chancelor Bennett, plus connu sous le nom de Chance The Rapper, un jeune rappeur américain de 24 ans se méfie de la police de son pays. Aussi, lorsqu'il a été arrêté pour un contrôle, en voiture avec sa femme et leur fille à Chicago, a-t-il pris soin de filmer la scène au cas où.

Dans la vidéo, mise en ligne dimanche, on le voit donc commenter l'arrestation. On aperçoit, par la lunette arrière de la voiture, le gyrophare d'une voiture de police. 

"Je voulais juste m'assurer que vous soyez tous présents au cas où cela deviendrait hors de contrôle. J'ai été arrêté, mais ça devrait aller. J'ai foi en l'humanité et en les hommes et les femmes qui portent l'uniforme. Mais on n'est jamais trop prudent", explique-t-il dans la vidéo Instagram.

"La police est raciste"

Même si le contrôle policier semble en effet bien se dérouler, et qu'il s'achève par une simple mise en garde pour la conductrice, le musicien indique à plusieurs reprises: "Le système policier est de façon disproportionnée raciste et opprimant. Je suis avec ma fille. Je n'ai pas de drogue dans la voiture, pas d'arme. Je n'ai rien fait de mal, je rentre juste de l'église".

Aux Etats-Unis, la police a été de nombreuses fois mise en cause lors de bavures à l'encontre d'Afro-américains. La liste des personnes tuées lors d'une arrestation ou d'un simple contrôle est longue. En 2014, la mort d'un homme dénommé Michael Brown à Ferguson, ou encore celle de Eric Gardner à New York, et plus récemment celle de Keith Lamont Scott à Charlotte ont conduit à des manifestations. 

L'année dernière, de nombreuses stars américaines, comme Alicia Keys, Pink, Beyoncé, Chris Rock, Bono, Rihanna ont tourné un clip pour dénoncer le racisme, intitulé "23 façons d'être tué si vous êtes Noir en Amérique".

Magali Rangin