BFMTV

Carrie Fisher: les causes de sa mort révélées

Carrie Fisher en novembre 2015.

Carrie Fisher en novembre 2015. - Kevin Winter - Getty Images North America - AFP

L'actrice de Star Wars est morte d'apnée du sommeil, entre autres, selon le rapport d'un médecin légiste de Los Angeles, communiqué vendredi.

On en sait un peu plus sur la mort de Carrie Fisher, en décembre 2016. L'actrice est morte d'apnée du sommeil "et d'autres facteurs indéterminés", a annoncé vendredi soir le bureau du médecin légiste de Los Angeles.

Le bref communiqué rappelle que l'actrice se droguait, avait une maladie cardiaque et des plaques dans les artères. En janvier, peu de temps après sa mort, un début d'enquête avait conclu à une crise cardiaque.

Fille de l'actrice Debbie Reynolds, Carrie Fisher était devenue célèbre en incarnant la princesse Leia dans la trilogie originale de "La guerre des étoiles".

Problèmes de drogue

Elle parlait ouvertement depuis des années de ses problèmes de drogue et de ses troubles bipolaires, qui la conduisaient à prendre de nombreux médicaments.

Fin décembre, alors qu'elle était à bord d'un vol transatlantique, elle s'est brusquement trouvée "en urgence médicale", selon les premières informations. Elle est morte quatre jours plus tard, à 60 ans.

Sa mère est morte le lendemain d'une attaque cérébrale, et elles ont été enterrées en même temps et côte à côte.

Doigt d'honneur

Mark Hamill, interprète de Luke Skywalker, le frère de la princesse Léia dans la saga Star Wars a déclaré le 2 juin dernier: "Il faut nous l'imaginer, là haut dans les étoiles, qui nous tend un doigt d'honneur".

L'actrice, qui incarne la princesse Léia depuis 1977, sera présente dans l'épisode VIII, en salles en décembre prochain. Le nouveau volet de la saga avait en effet déjà été tourné lorsque l'actrice est morte. On sait également qu'elle devrait apparaître dans le dernier film de cette troisième trilogie, l'épisode IX.

M. R. avec AFP