BFMTV

Anne Roumanoff soutient CopyComic: "J'ai une comique d'un autre pays qui m'a pas mal pompée"

Anne Roumanoff

Anne Roumanoff - Joel Saget - AFP

L'humoriste apporte son soutien à CopyComic, vivement critiqué après sa vidéo sur Thomas Ngijol.

Anne Roumanoff a apporté son soutien à CopyComic, qui a été vivement critiqué ces dernières semaines après sa vidéo où il soupçonne de plagiat Thomas Ngijol. Depuis quelques années, l'internaute anonyme a fait de sa spécialité les vidéos dénonçant les nombreux "emprunts" d'humoristes comme Gad Elmaleh et Tomer Sisley.

"Je trouvais ça bien au départ", a fait savoir Anne Roumanoff dans Le Parisien ce samedi. "Il y avait une omerta. Désormais, un humoriste connu ne volera plus. Il y a énormément de choses que CopyComic ne sait pas. Tout le monde a eu des histoires de vannes qu'on lui a prises à un moment."

"Ce que je trouve grave, c'est piquer à des petits jeunes"

Elle se souvient elle aussi avoir été victime de plagiat: "J'ai une comique d'un autre pays qui m'a pas mal pompée", a-t-elle révélé, avant d'ajouter: "Après, c'est flatteur… Et ce n'est pas toujours si simple. On peut voir quelqu'un, ça mijote dans votre esprit, ce n'est pas forcément qu'on a recopié, c'est parfois juste une idée qu'on amène ailleurs."

Pour conclure, l'humoriste évoque les références qui lui ont donnés envie de faire de la scène: "Moi-même, j'ai été très inspirée, au début, de certaines intonations de Sylvie Joly. Ce que je trouve grave, c'est piquer à des petits jeunes qui ne peuvent pas se défendre, ça, c'est dégueulasse… Mais je ne suis pas non plus pour qu'on fasse une chasse aux sorcières."

Jérôme Lachasse