BFMTV

Accusée d'abus sexuels par plusieurs femmes, Ed Westwick ne va finalement pas être poursuivi

Ed Westwick en janvier 2016 à Beverly Hills

Ed Westwick en janvier 2016 à Beverly Hills - Frederic J. Brown - AFP

L'acteur, star de la série Gossip Girl, nie depuis le début les accusations de harcèlement, agression sexuelle et viol dont il fait l'objet depuis novembre dernier.

Ed Westwick échappe au procès qui lui pendait au nez. Accusé par plusieurs femmes d'abus sexuels, l'acteur britannique ne va finalement pas être poursuivi en justice, les procureurs du comté de Los Angeles estimant ne pas posséder suffisamment de preuves contre lui, rapportent plusieurs médias américains.

Rendu célèbre grâce à la série Gossip Girl, Ed Westwick avait été accusé de viol en novembre dernier par une comédienne, Kristina Cohen. Elle avait rapidement été suivie par deux autres femmes accusant à leur tour l'acteur de faits similaires, tous remontant à 2014. Une enquête avait été ouverte.

Dans une note diffusée vendredi, les procureurs ont expliqué que les témoins de deux des victimes présumées n'avaient pas pu fournir suffisamment d'informations nécessaires à l'ouverture d'un procès. La troisième plaignante n'a quant à elle pas répondu aux diverses demandes d'entretien des enquêteurs.

Evincé de deux séries télévisées

Contacté par le tabloïd en ligne TMZ, l'avocat d'Ed Westwick a assuré qu'il était "évident depuis le début que chacune des allégations faites par ces trois femmes était absolument fausse".

"C'est une honte que certaines personnes aient aussitôt émis un jugement contre Ed, et que cela ait pris huit mois pour qu'il soit enfin blanchi. J'espère que ceux qui l'ont jugé trop vite, sans savoir quoi que ce soit du manque évident de preuves contre lui, réfléchiront mieux la prochaine fois avant d'accuser publiquement quelqu'un qui n'a rien fait de mal", a-t-il ajouté.

A la suite des accusations d'abus sexuels, Ed Westwick avait aussitôt nié les faits, et perdu dans la foulée son rôle dans la mini-série de la BBC Ordeal by Innocence, laissant sa place à l'acteur Christian Cook. Il avait également été évincé par Netflix et la BBC de White Gold, série dont il est la tête d'affiche.

N.B.