BFM Paris

La Tour Eiffel rouvre ses portes après 260 jours sans visiteur

La dame de fer rouvre ses portes au public ce vendredi après neuf long mois de fermeture. Au programme: jauge réduite de 50%, masque obligatoire et pass sanitaire à partir du 21 juillet.

Fermée depuis le 30 octobre 2020, la Tour Eiffel retrouve enfin son public ce vendredi 16 juillet. Neuf longs mois de fermeture: la dame de fer n'avait pas été fermée au public aussi longtemps depuis l'après-guerre.

Depuis 13 heures, les visiteurs peuvent monter au sommet de la Tour Eiffel et redécouvrir son immanquable panorama. Attention toutefois, le masque est obligatoire. Les jauges sont aussi réduites à 50% dans les ascenseurs, limitant le nombre maximum de visiteurs par jour à 13.000. Il est ainsi conseillé de réserver son billet à l'avance.

Toutes premières touristes à pénétrer dans la zone, Ila et sa fille Helena, venues de Hambourg, ont patienté plus de deux heures pour le dernier jour de leur séjour dans la capitale française, organisé au dernier moment.

"La semaine dernière, on s'est décidées à venir et ma mère a vu que c'était le jour de réouverture", explique Helena. "C'est un cadeau d'être ici", s'enthousiasme Ila, très satisfaite de son séjour. "On aime beaucoup Paris."

Une fanfare a accueilli les premiers visiteurs, qui se pressaient par dizaines à l'entrée du site.

Pass sanitaire obligatoire dès le 21 juillet

Depuis l'ouverture de la billetterie en ligne le 1er juin, 70.000 billets ont été vendus jusqu'à fin août, la majorité pour les quinze derniers jours de juillet. Le président de la société d'exploitation (Sete) Jean-François Martins esquisse les tendances de la provenance des visiteurs: une moitié de Français et une moitié d'étrangers avec "une belle proportion d'Américains" (15%) et un tiers d'Européens.

Les Britanniques, fidèles visiteurs de la Tour Eiffel, sont les grands absents à cause de la propagation du variant Delta. Jean-François Martins mise néanmoins sur "une bonne moitié" de tickets écoulés sur place.

Une chose est sûre: dès le 21 juillet, les visiteurs de plus de 18 ans devront être munis de leur pass sanitaire conformément aux annonces du Président de la République du 12 juillet.

A partir de cette date, le pass sanitaire devient obligatoire dans les événements réunissant plus de 50 personnes, notamment les lieux de culture. Pour rappel, il consiste en un test Covid négatif de moins de 48h (PCR ou antigénique) ou une attestation de vaccination complète.

Tout un quartier dans l'attente

Avec la réouverture de la Tour Eiffel, c'est tout un quartier qui devrait voir la fréquentation augmenter. Les restaurateurs attendent avec impatience le retour des touristes, comme Déni Ahmadi, le gérant du café le Sunflower.

"J'espère qu'il y aura vraiment trois, quatre fois minimum plus de personnes. En tout cas plus de passage. Et qu'il y aura un peu de joie de vivre", explique Déni Ahmadi à BFMTV.

D'autres restaurateurs se veulent plus prudents. Gérant du restaurant La Villa Verdi, Mario Zullo n'a pas encore recruté pour cet été ou commandé davantage de stock face à l'incertitude de la situation.

"La Tour Eiffel c'est quand même notre gros client. Est-ce qu'il y aura vraiment du monde ou pas? A moins avis, c'est dans les jours à venir qu'on saura plus comment va fonctionner la Tour Eiffel", explique le restaurateur.

Une chose est sûre, la Tour Eiffel ne devrait pas tout de suite retrouver ses 7 millions de visiteurs annuels. Et après plusieurs mois sans touristes, le monument devrait enregistrer 70 millions d'euros de pertes cette année.

Marine Langlois avec AFP