BFM Paris

Paris: des stands proposés aux librairies sur les marchés ce week-end

Des livres (illustration)

Des livres (illustration) - Lionel Bonnaventure-AFP

Les libraires ne seront pas autorisés à vendre leurs ouvrages sur les marchés mais pourront faire connaître leurs services de livraisons et de retrait de commandes.

Le débat autour de l'ouverture des librairies fait rage. À Paris, il est notamment mené par Anne Hidalgo. Mais les demandes de la maire de la capitale ont pour l'heure été rejetées par le gouvernement. En attendant le dénouement de ce dossier, la Ville de Paris propose aux professionnels d'investir les marchés parisiens ce week-end.

"Cette opération s’adresse aux libraires désireux de faire connaître auprès des Parisiens les dispositifs alternatifs qu’ils ont mis en place (...). Les libraires pourront y présenter des ouvrages et proposer des services de retrait et de commandes (à récupérer ultérieurement par les client∙e∙s auprès des librairies), mais aucune vente sur place n’est autorisée", indique la Ville sur son site internet.

La vente ne sera pas autorisée pour une raison simple: sur les marchés, comme dans les grandes surfaces, il est interdit de proposer des produits jugés non-essentiels.

97 stands dans 16 arrondissements

Les libraires avaient jusqu'à 13h ce vendredi pour déposer leur demande. Les professionnels du livre retenus par la Ville auront la possibilité de s'installer sur 97 stands, "mis à leur disposition gracieusement sur 38 marchés, dans 16 arrondissements de la capitale", est-il indiqué.

"L’espace de stand affecté sera prioritairement attribué aux librairies dont le siège est situé dans l’arrondissement de localisation du marché, note la mairie. Ces derniers devront s’engager à respecter les horaires d’ouverture et de fermeture du marché et les consignes sanitaires applicables."

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions