BFM Paris

Île-de-France: la barre des 1000 "patients Covid" en réanimation va être franchie ce mardi

La barre des 1000 patients en réanimation franchie ce mardi dans la région francilienne, selon Aurélien Rousseau, directeur de l'ARS Île-de-France.

La barre des 1000 patients en réanimation franchie ce mardi dans la région francilienne, selon Aurélien Rousseau, directeur de l'ARS Île-de-France. - PATRICK HERTZOG / AFP

Le directeur de l'Agence régionale de santé Île-de-France a affirmé sur Twitter lundi que 978 patients atteints du coronavirus étaient hospitalisés dans les services de réanimation.

C'est un cap symbolique, signe de l'accélération de l'épidémie de Covid-19 ces dernières semaines. La barre des 1000 patients admis en réanimation dans les hôpitaux d'Île-de-France doit être franchie ce mardi, selon Aurélien Rousseau, le directeur de l'agence régionale de santé .

"978 patients covid+ en réanimation ce soir. La barre des 1000 sera franchie demain", a-t-il mis en garde lundi soir sur son compte Twitter. "L’urgence absolue, ce qui tenaille tous les soignants, c’est de stopper la croissance de cette courbe. Seul un confinement efficace peut le permettre. Désormais les chiffres parlent d’eux-mêmes."

Jusqu'à 2668 patients en avril

Si les chiffres de Santé Publique France sont légèrement en-dessous -961 patients en réanimation lundi soir selon l'organisme- la tendance est tout de même en forte hausse. Plus de 41 nouveaux malades du Covid-19 ont été admis en soins critiques en seulement 24 heures.

Au total, 80% des lits de réanimation sont occupés dans la région, alors que l'ARS a demandé aux hôpitaux de la région de libérer de nouveaux lits la semaine dernière pour atteindre 1775 places très rapidement.

Lors de la première vague de l'épidémie de coronavirus, la barre des 1000 patients admis en réanimation avait été franchie le 24 mars, soit une semaine après le début du confinement. Le pic avait ensuite été atteint le 8 avril, avec 2668 malades en soins critiques, pour ne repasser en dessous de la barre des 1000 patients que le 14 mai, quelques jours après le déconfinement.

Benjamin Rieth Journaliste BFM Régions