BFM Paris

Froid, neige, verglas... trois conseils pour faire du vélo en plein hiver

Continuer à faire du vélo en plein hiver nécessite quelques adaptations. BFM Paris vous livre trois conseils pour éviter les dérapages.

Le vélo en plein hiver, oui c'est possible, même avec le froid ou la neige. Ces conditions climatiques, pas si fréquentes dans nos grandes villes, et notamment à Paris peuvent évidemment compliquer les choses. On vous livre quelques conseils pour éviter l'accident et les glissades.

>Anticiper et abaisser sa vitesse

Pas de mystère, par temps de neige ou de verglas, c'est comme en voiture: pour éviter de glisser, il faut limiter sa vitesse et éviter les gros coups de frein.

"Avec la neige, le mot clé ça va être d'anticiper. On va essayer de freiner plus doucement, d'aller moins vite et pour les virages de les prendre plus en douceur pour éviter de déraper", explique Camille Hanuise, présidente de l'association de cyclistes Paris en Selle.

La neige fraîche ne représente pas le danger principal, c'est bien le gel et le verglas qui peuvent être dangereux. Si la possibilité se présente, "mieux vaut rouler sur de la neige fraîche que sur quelque chose de verglacé", résume Camille Hanuise.

>Adaper son itinéraire

Le déneigement des pistes cyclables n'est pas toujours réalisé en priorité et même nettoyées, les pistes peuvent rester verglacées. Il faut dans ce cas ne pas hésiter à adapter son itinéraire, quitte à sortir de la piste cyclable pour rejoindre la chaussée classique, qui sera peut-être mieux dégagée.

Sur les pistes cyclables glissantes, Camille Hanuise conseille de ne pas hésiter à "rouler là où d'autres usagers sont passés", de suivre leurs traces pour éviter les surfaces un peu trop verglacées. Pour éviter le stress et la précipitation, la présidente de Paris en Selle suggère aussi tout simplement de partir un peu plus tôt que d'habitude.

>Se couvrir et protéger les extrémités

Lorsqu'il fait froid, il faut évidemment se couvrir, multiplier les couches de vêtements peut être une bonne idée (retrouvez ici notre sélection d'équipements pour cyclistes). Après quelques minutes d'effort, il sera ainsi possible de retirer une couche si vous avez trop chaud.

Il faut surtout bien se protéger les extrémités: "des bons gants, quelque chose pour se couvrir la tête et aussi des bonnes chaussures qui protègent les pieds, c'est par là qu'on a le plus vite froid", souligne Camille Hanuise.

Enfin, bien couvert et attentif à la route, la présidente de Paris en Selle recommande aussi de ne pas oublier de "profiter du paysage", car oui, faire du vélo même par grand froid peut tout à fait être agréable.

https://twitter.com/caroleblanchard Carole Blanchard Cheffe de service BFM Régions