BFMTV

Vigilance orange neige et verglas: la Métropole de Lyon déclenche son plan déneigement

Chutes de neige à Lyon le 18 décembre 2017.

Chutes de neige à Lyon le 18 décembre 2017. - JEFF PACHOUD / AFP

Entre 1 et 5 cm de neige sont attendus ce jeudi dans l'agglomération lyonnaise. La Métropole a décidé de déclencher son dispositif de viabilité hivernale.

Les premiers flocons sont attendus aux alentours de 16h. L'agglomération lyonnaise se prépare à ses premières chutes de neige, avant même le début de l'hiver. Le Rhône et dix autres départements sont en alerte orange neige et verglas.

Entre 1 et 5 centimètres sont attendus dans l'après-midi et la soirée. Localement, les cumuls pourront atteindre 10 cm. 

Des opérations de salage

Par mesure de précaution, la Métropole de Lyon a décidé de déclencher son dispositif de viabilité hivernale afin de déneiger les voies en cas de besoin.

"Les températures restent positives mais les quantités prévues de neige mouillée peuvent provoquer la tenue au sol", indique la Métropole dans un communiqué, qui prévoit une circulation difficile en raison de la combinaison chutes de neige et sorties de bureau.

Des restrictions de circulation

Des opérations de salage sont donc prévues dès l'arrivée des premiers flocons dans l'après-midi. Environ 300 agents et 50 véhicules sont mobilisés, indique la collectivité, qui invite également les usagers à privilégier les transports en commun et à se pouvoir d'équipements adéquats (pneus neige) pour circuler. 

Dans le même temps, le réseau TCL a indiqué "des retards et perturbations sont à prévoir sur les lignes de bus du réseau".

Par ailleurs, pour éviter les perturbations sur les autoroutes, la préfecture a décidé d'interdire, à partir de midi, les poids lourds sur l'A48 et A43 entre Lyon et Grenoble ainsi que sur l'A49 entre Grenoble et Valence. 

"En complément de ces obligations, AREA déconseille à ses clients d’emprunter ces autoroutes cet après-midi : les conditions de circulation y seront difficiles", conseille la société gestionnaire de ces autoroutes dans un communiqué. 
Benjamin Rieth