BFMTV

Crues, pluie, inondations, avalanches: à quoi correspond la vigilance rouge?

Une route fermée à Chamonix (Haute-Savoie) le 9 janvier 2018 lors d'un épisode d'alerte rouge pour avalanches

Une route fermée à Chamonix (Haute-Savoie) le 9 janvier 2018 lors d'un épisode d'alerte rouge pour avalanches - PHILIPPE DESMAZES / AFP

Deux départements sont placés ce lundi en vigilance rouge pluie-inondation par Météo France. Un phénomène rare, qui impose aux citoyens de respecter certaines consignes pour éviter tout danger.

Attention danger. Météo France a placé ce lundi le Jura et le Doubs en alerte rouge pour pluie-inondation, en raison d'une crue majeure de la Loue. Il s'agit du niveau d'alerte absolu, qu traduit des phénomènes météorologiques "dangereux d’intensité exceptionnelle". 

> Quelles caractéristiques?

L'alerte rouge - tout comme les autres niveaux d'alerte - peut être une alerte vent violent, orages, pluie-inondation, neige/verglas, avalanches, canicule, grand froid, inondation ou encore vague-submersion. Depuis son instauration en 2001 et avant ce lundi, cette alerte rouge n'a été déclenchée que 26 fois, signe de son caractère exceptionnel.

De nombreuses personnes ont perdu la vie lors de ces périodes. La tempête Xynthia en 2010 a fait 52 morts, la tempête Klaus en 2009 en a fait 12, et les inondations dans le Gard en 2002 ont tué 24 individus.

> Quelles consignes respecter?

L'alerte rouge représente un grave danger pour la population des départements concernés. Par conséquent, il est vivement recommandé d'éviter tout déplacement, sauf en cas d'absolue nécessité. Les habitants doivent se tenir informés de l'évolution de la situation, par le biais des médias par exemple. Ils doivent également suivre à la lettre les consignes de sécurité émises par les autorités.

Les consignes sont transmises en général avant, pendant et après l'alerte pour éviter tout risque. Météo France donne quelques recommandations en temps réel sur son site, comme rester confiner, ou alors signaler son départ et sa destination à des proches en cas de déplacement obligatoire. Lorsqu'il s'agit d'une alerte rouge pour vent violent, l'établissement préconise également de fixer ou placer à l'abri les objets sensibles à l'effet du vent.

Il est de plus conseillé de consulter les prévisions météorologiques des départements limitrophes au sien, puisque certains phénomènes peuvent survenir à plusieurs kilomètres de ce qui était prévu initialement. 

> Qui met en place cette vigilance?

La mise en place d'une vigilance rouge n'est pas prise à la légère: pour prendre cette décision, les différents échelons territoriaux de Météo-France et la Direction Générale de la Sécurité Civile et la Gestion de Crise se réunissent. Il est donc indispensable de suivre les consignes diffusées par les autorités.

Céline Penicaud