BFMTV

Comment s’habiller pour affronter le grand froid?

-

- - freestocks.org

INFOGRAPHIE - Dans l’idéal, vous devriez porter trois couches de vêtements pour affronter le froid extrême et éviter absolument les sous-pulls en coton. Tous nos conseils en infographie.

Ce mardi sera la journée la plus froide de la semaine. À cause du vent, des températures ressenties jusqu’à -17 degrés sont attendues sur le nord-est et le centre du pays, et jusqu’à -13 sur les façades ouest et nord-ouest. Pour affronter ces températures extrêmes, il faudra bien se couvrir. Un réflexe pas encore totalement acquis par les Français.

Sous-pull en polyester et pull en laine

En effet, l’importance du sous-pull est encore trop sous-estimée. Les experts de la randonnée recommandent de respecter la règle des trois couches. La première épaisseur doit servir à évacuer la transpiration, car l’humidité pompe littéralement notre chaleur. Pour ce faire, un vêtement en polyester, un textile hydrophobe, fait parfaitement l’affaire, au contraire du coton, qui garde la transpiration. Ce sont les couches suivantes qui servent d’isolant.

Les randonneurs recommandent de garder cette logique de couches pour les autres parties du corps. Les filles peuvent parfaitement glisser un collant sous leur jean pour créer une zone d’air chaud supplémentaire entre leurs jambes et le tissu. Cependant, attention à ne pas empiler trop de couches de vêtements, cela pourrait empêcher l'évacuation de la transpiration et vous rafraîchir. 

Pour rester au chaud, toutes les matières ne se valent pas. La laine naturelle et ses dérivés, comme le cachemire, sont des textiles magiques en hiver. En plus d’être une très bonne isolante, la laine s’adapte à l’humidité ambiante et peut absorber jusqu’à 30% de son poids. Une fois gorgée d’eau, elle retient encore mieux l’air chaud. Au contraire, l’acrylique, beaucoup moins chère, respire peu et vous fait transpirer.

Pour savoir quelles couches de vêtements superposer et quelles matières privilégier, référez-vous à l’infographie ci-dessous.

Infographie vêtement froid
Infographie vêtement froid © -
Emeline Gaube