BFMTV

Ukraine: Gorbatchev interdit d'entrée pour son soutien à l'annexion de la Crimée

Mikhaïl Gorbatchev a l'interdiction d'entrer en Ukraine pendant cinq ans.

Mikhaïl Gorbatchev a l'interdiction d'entrer en Ukraine pendant cinq ans. - VASILY MAXIMOV / AFP

Les services de sécurité ukrainiens ont indiqué ce jeudi avoir interdit d'entrée sur le territoire le dernier dirigeant de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev pour une durée de cinq ans, lui reprochant d'avoir apporté son soutien à l'annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014.

Afin de justifier l’impossibilité pour Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l’URSS, de fouler le sol ukrainien, la porte-parole des services ukrainiens de sécurité (SBU), Olena Guitlianska, a expliqué sur sa page Facebook. "Dans l'intérêt de la sécurité d'Etat, nous l'avons interdit d'entrée pour cinq ans, notamment en raison de son soutien public à l'annexion de la Crimée".

Gorbatchev se justifie avec la "volonté des peuples"

Dans un entretien publié dimanche par le journal anglais The Sunday Times, Mikhaïl Gorbatchev avait estimé que les habitants de Crimée s'étaient montrés largement favorables à l'annexion de la péninsule ukrainienne. "Je suis toujours du côté de la volonté des peuples et la plupart des gens en Crimée voulaient être réunis avec la Russie", a dit l'ancien dirigeant de l'Union soviétique, dont l'Ukraine faisait partie. Alors que les rumeurs sur une possible interdiction d'entrée sur le territoire ukrainien enflaient, Mikhaïl Gorbatchev avait fait part de son indifférence.

A.M avec AFP