BFMTV

Présidentielle aux États-Unis: selon un sondage, Trump perdrait contre tous les candidats démocrates

Donald Trump - Image d'illustration

Donald Trump - Image d'illustration - AFP

En cas de duel face à l'ancien vice-président Joe Biden, l'actuel locataire de la Maison-Blanche connaîtrait une cuisante défaite.

A plus d’un an de l'élection présidentielle américaine de 2020, les médias outre-Atlantique font déjà les rois. Si l’actuel locataire de la Maison-Blanche, Donald Trump, n’a pas fait secret de sa volonté de briguer un nouveau mandat, des primaires devraient décider du candidat démocrate.

A l’heure actuelle, ils sont 24 à se présenter dont plusieurs poids lourds tels que l’ancien vice-président Joe Biden, les sénatrices Elizabeth Warren et Kamala Harris, ainsi que l’inamovible Bernie Sanders, qui sera âgé de 78 ans au moment du scrutin national.

Et selon un tout récent sondage de la chaîne NBC News, en collaboration avec le Wall Street Journal, si l’élection avait lieu dans les jours à venir, Donald Trump perdrait en cas de face-à-face contre ces quatre prétendants.

Joe Biden et la faveur des sondages 

Dans le détail, le média américain rapporte que le plus gros écart surviendrait en cas de duel face à Joe Biden (51% contre 42% en faveur du potentiel candidat démocrate). Si l’écart se resserre face à Bernie Sanders, la défaite resterait malgré tout cuisante pour l’ancien homme d’affaires (50% contre 43%). Enfin, face aux deux sénatrices, l’écart serait plus tenu, 48% contre 43% en faveur d’Elizabeth Warren, et 45% contre 44% pour Kamala Harris.

Les détails du sondage
Les détails du sondage © NBC News / Wall Street Journal

Pourtant, toujours selon NBC, la situation est délicate mais pas irréversible pour Donald Trump. D'autant qu'en 2011, alors que Barack Obama briguait une réélection, il ne perdait, selon un sondage de l’époque réalisé au même instant de son mandat, que d’un seul point face à son plus féroce adversaire, le républicain Mitt Romney. Au final, Barack Obama l’avait emporté avec quatre points d’avance.

Hugo Septier