BFMTV

Poutine "regrette" l'annulation du sommet de Singapour, Macron "espère" la reprise du dialogue

BFMTV
Donald Trump a annoncé ce jeudi l'annulation du sommet coréen prévu à Singapour le mois prochain. Emmanuel Macron et Vladimir Poutine ont déploré cette issue dans la soirée lors d'une conférence de presse commune à Saint-Pétersbourg.

Les discussions bilatérales entre le chef d'Etat russe et le président de la République ont donné lieu ce jeudi soir à Saint-Pétersbourg à une conférence de presse. Lors de celle-ci, Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont été amenés à réagir à la volonté, annoncée plus tôt, de Donald Trump d'annuler le sommet prévu en juin entre le dictateur nord-coréen Kim Jong-un, le président sud-coréen et lui-même. "Nous l’avons perçue avec beaucoup de regrets, on comptait beaucoup sur un pas important vers l’atténuation des tensions", a répondu le Russe. 

"Kim Jong-un a fait ce qu'il avait promis"

Il a ensuite paru dédouaner le leader communiste dans cet échec:

"Kim Jong-un a fait tout ce qu’il avait promis. Nous espérons que le dialogue puisse redémarrer, se poursuivre. Sans une telle rencontre, on peut difficilement espérer un progrès vers la dénucléarisation de la péninsule coréenne, nous allons travailler à rapprocher les positions américaines et coréennes"

Emmanuel Macron a fait l'observation suivante sur le même sujet: "Je n’ai pas plus d’explication que cela, il importe que les efforts entrepris se poursuivent. Mon souhait c’est que le processus engagé de diminution de la tension dans la région et de dénucléarisation puisse se poursuivre, que la communauté internationale puisse jouer son rôle. (...) Je souhaite que nous puissions poursuivre tous ensemble ce travail indispensable". 

Robin Verner avec Charlie Vandekerkhove