BFMTV

Pour échapper à son prêt étudiant, cet Américain se réfugie dans la jungle indienne

Des singes de la jungle indienne - Image d'illustration

Des singes de la jungle indienne - Image d'illustration - Himanshu Sharma - AFP

Chad Haag, un jeune homme de 29 ans, a décidé de tourner le dos à son ancienne vie.

A peine diplômés, une bonne partie des étudiants américains qui rentrent dans la vie professionnelle doivent rembourser leur prêt, contracté afin de financer leurs études à l'université, très onéreuses de l'autre côté de l'Atlantique. Chad Haag, 29 ans, était l'un d'eux. Mensualisé à hauteur de 300 dollars, il devait rembourser la somme de 20.000 dollars, soit 17.500 euros souligne le média Ulyces

Acculé, ce dernier a décidé de radicalement changer de vie. Chômeur aux États-Unis, le jeune homme a décidé de déménager en Inde et de laisser derrière lui son mode de vie à l'américaine.

Nouvelle vie en Inde

Rencontré par la chaîne de télévision CNBC dans le village d'Uchakkada, Chad profite de son nouveau quotidien. Il arrive désormais à se loger pour 50 dollars mensuels dans cette zone du sud du pays et s'est même récemment marié. 

"Ma dette ne me pèse pas comme elle a pu le faire par le passé, car la plupart des mesures qu'ils pourraient entreprendre contre moi sont devenues pratiquement inutiles" détaille-t-il. 

En revanche, CNBC souligne qu'à cause des intérêts, et dans le cas où Chad souhaiterait revenir vivre sur sa terre natale, ses remboursements seront plus importants qu'à son départ.

Hugo Septier