BFM Business

En Inde, le premier cas d'un homme accro à Netflix

-

- - Netflix

En Inde, une clinique accueille le premier cas d'un homme accro à Netflix. Âgé de 26 ans et sans emploi, il passait sept heures par jour à consommer des contenus de la plateforme.

Tout le monde s’inquiète du temps passé sur son smartphone, sur les réseaux sociaux, à regarder la télévision, à jouer aux jeux-vidéo… Mais quid du streaming? La semaine dernière, l'Institut national de la santé mentale et des neurosciences (Nimhans) de Bengaluru (Inde) a reçu son premier cas d’addiction à Netflix, révèle le quotidien The Hindu. L’institut Nimhans nous a confirmé que ce patient était bien traité dans son établissement.

7 heures par jour sur Netflix 

Il s’agit d’un homme de 26 ans, sans emploi, qui s’est servi de Netflix pour échapper à la réalité. Selon le médecin Manoj Kumar Sharma, il passait plus de 7 heures par jours à regarder des contenus sur la plateforme. Quand il se levait le matin, son premier réflexe était d’allumer la télévision. Cette consommation excessive d’écran a eu un impact sur sa santé: fatigue oculaire et troubles du sommeil. Pour l’aider à se désintoxiquer, les médecins lui prescrivent des exercices de relaxation et l’aident dans sa recherche d’emploi.

Contrairement à la télévision qui diffuse les épisodes de séries au compte-gouttes, Netflix rend disponible toute la saison dès la sortie du premier épisode. La satisfaction est immédiate car il n’y a aucune frustration liée à l’attente. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech