BFMTV

Éruption d'un volcan en Nouvelle-Zélande: le bilan grimpe à 20 morts

Photo aérienne diffusée le 13 décembre 2019 de deux soldats d'élite lors d'une mission de récupération des corps sur l'île volcanique de White Island

Photo aérienne diffusée le 13 décembre 2019 de deux soldats d'élite lors d'une mission de récupération des corps sur l'île volcanique de White Island - Handout / NEW ZEALAND DEFENCE FORCE / AFP

Plus d'un mois après l'éruption sur l'île volcanique de White Island, en Nouvelle-Zélande, le bilan est monté à 20 morts après le décès d'un survivant traité dans un hôpital australien. 47 personnes étaient présentes sur l'île au moment de l'éruption.

Le bilan de l'éruption en décembre du volcan néo-zélandais de White Island est désormais de 20 morts, après la mort d'un blessé qui était hospitalisé en Australie, a annoncé ce lundi la police néo-zélandaise. Ce bilan inclut deux personnes dont les corps n'ont pas été retrouvés.

"La police est en mesure de confirmer qu'une personne est décédée hier soir dans un hôpital australien des suites de blessures subies lors de l'éruption de White Island", a déclaré John Tims, haut responsable de la police. Cette personne, dont l'identité n'a pas été précisée, est la deuxième à avoir succombé à ses blessures dans un hôpital australien.

Quarante-sept personnes, principalement des touristes australiens, ont été surprises le 9 décembre par cette éruption intervenue alors qu'elles visitaient cette île volcanique située au nord de la Nouvelle-Zélande. Un mois après l'éruption meurtrière, 12 personnes sont encore à l'hôpital en Nouvelle-Zélande, certaines dans l'attente d'un rapatriement vers l'hémisphère nord.

J. G. avec AFP