BFMTV

Australie: un deuxième blessé mort après une agression, un Français inculpé

Le Français est déjà inculpé pour meurtre.

Le Français est déjà inculpé pour meurtre. - AFP

Mercredi 24 août, un Français a été arrêté en Australie alors qu'il est suspecté d'avoir attaqué au couteau trois personnes dont une est morte sur le coup. Des témoins indiquent qu'il a crié "Allahou akbar" au moment de l'agression.

Le Français est désormais soupçonné de deux meurtres. La deuxième victime d'une agression au couteau à Home Hill, dans le Queensland en Australie, et dont un jeune Français de 29 ans est suspecté et placé en détention, est décédée mardi, a indiqué la police australienne. Tom Jackson, 30 ans, avait été grièvement blessé à la tête.

Mardi 23 août, la police avait été appelée à une auberge de routards à Home Hill pour une bagarre. Sur place, ils avaient découvert le corps ensanglanté de Mia-Ayliffe-Chung, une jeune Britannique de 21 ans, ainsi que celui de Tom Jackson. Un Australien de 46 ans a été plus légèrement blessé. 

Inculpé pour meurtre

Un Français de 29 ans, Smail Ayad, a été placé en détention provisoire à la suite de cette attaque. Déjà inculpé du meurtre de la jeune Britannique, il devrait l'être également pour celui du jeune homme. "Le chef de tentative de meurtre visant un homme de 29 ans sera révisé lors de sa prochaine comparution" en justice le 28 octobre, ajoute le texte de la police. 

Arrivé en mars dernier avec un visa temporaire, l'homme aurait crié aux policiers "Allahou akbar" ("Dieu est grand"). D'après des témoins, le suspect avait déjà lancé ce message juste avant de s'en prendre à ses victimes. Les autorités australiennes ont précisé que le suspect ne présentait pas de signes de radicalisation.

J.C. avec AFP