BFMTV

Obama : « Mandela a transformé l'Afrique du Sud »

Barack Obama

Barack Obama - -

Barack Obama, premier président noir des Etats-Unis, a rendu un hommage appuyé à Nelson Mandela, premier président noir de l'Afrique du Sud, mort jeudi à Johannesburg, saluant un homme « courageux, profondément bon ».

Toute la planète lui rend un grand hommage et celui du premier président noir des Etats-Unis etait particulièrement attendu."Grâce à sa farouche dignité et à sa volonté inébranlable de sacrifier sa propre liberté pour la liberté des autres, il a transformé l'Afrique du Sud et nous a tous émus", a déclaré M. Obama depuis la Maison Blanche."Il a fait plus que ce que l'on peut attendre d'un homme", a ajouté M. Obama qui n'avait rencontré l'ancien président sud-africain qu'une seule fois, brièvement, en 2005. "Aujourd'hui, il est parti, et nous avons perdu l'un des hommes les plus influents, les plus courageux, et l'un des êtres humains les plus profondément bons (...) sur cette Terre", a-t-il poursuivi. "Il ne nous appartient plus, il appartient à l'éternité", a ajouté M. Obama dans un discours chargé d'émotion, prononcé moins de 45 minutes après l'annonce du décès de "Madiba".

>> Mandela : dernier des géants de la paix ?

Un prisonnier devenu président

"Son parcours de prisonnier devenu président est la preuve que les êtres humains --et les pays-- peuvent changer pour le meilleur", a poursuivi M. Obama. "Le fait qu'il ait fait tout cela avec grâce et avec humour, et une véritable capacité à reconnaître ses propres défauts, rend cet homme encore plus remarquable", a-t-il ajouté. Revenant sur l'influence qu'a exercé sur lui l'ancien président sud-africain, M. Obama a souligné avoir étudié "ses paroles et ses écrits". "Je fais partie des millions de personnes qui ont été inspirées par la vie de Nelson Mandela", a poursuivi M. Obama. "Ma tout première démarche politique, la première chose que j'ai faite qui touchait à la politique, fut une manifestation contre l'apartheid". "Comme de nombreuses personnes à travers le monde, je n'arrive pas vraiment à imaginer ma propre vie sans l'exemple que Nelson Mandela représente, et tant que je serai vivant, je ferai tout mon possible pour apprendre de lui".

dossier :

Barack Obama

La rédaction