BFMTV

Obama et les dirigeants européens veulent maintenir les sanctions contre la Russie

Barack Obama donne une conférence à la Maison Blanche, le 14 novembre 2016.

Barack Obama donne une conférence à la Maison Blanche, le 14 novembre 2016. - Saul Loeb - AFP

Barack Obama accomplit actuellement sa tournée d'adieux en Europe. Il a appelé au maintien de la coopération entre les membres de l'Otan et a réaffirmé la nécessité de sanctions contre la Russie.

L'élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis influence déjà la politique internationale. Le président-élu est perçu comme plus indulgent à l'égard de la Russie que l'homme auquel il succède et il a exprimé ses réserves quant à l'implication des Etats-Unis au sein de l'Otan si certains des membres de l'organisation ne revoyaient pas leur participation financière à la hausse. Ce vendredi à Berlin, Barack Obama et les dirigeants européens ont délivré un autre message.

Une dernière déclaration de Barack Obama en guise d'adieux à l'Europe

En effet, ces dirigeants et Barack Obama, qui accomplit là sa dernière visite sur le vieux continent, ont appelé au maintien de la coopération au sein de l'Otan et des sanctions contre Moscou. 

"Les dirigeants ont réaffirmé l'importance de la coopération au sein d'institution multilatérales y compris l'Otan", a indiqué la présidence américaine à l'issue d'entretiens dans la capitale allemande. 

dossier :

Barack Obama

R.V. avec AFP