BFMTV

Yémen: violentes frappes aériennes de la coalition arabe sur Sanaa

BFMTV

La coalition arabe sous commandement saoudien a mené mardi matin des raids aériens intensifs sur la capitale yéménite Sanaa où de puissantes déflagrations ont été entendues dans le centre.

Selon des témoins, l'Académie de police a été visée et touchée lors de ces raids sur la capitale qui est contrôlée par des rebelles chiites, soutenus par l'Iran.

Depuis un tir de missile qui a tué vendredi dernier 60 soldats de la coalition arabo-sunnite dans la province de Marib, à l'est de Sanaa, des raids aériens visent continuellement des positions rebelles dans la région de Sanaa et gagnent en intensité de jour en jour.

Outre l'Académie de police, les frappes de mardi matin ont également visé le quartier-général des services de la Sécurité centrale, selon des témoins. Dans la nuit, des frappes ont également visé des habitations de responsables de la rébellion, selon des habitants.

Dix personnes au moins ont été tuées mardi dans de nouvelles frappes aériennes de la coalition arabe sous commandement saoudien sur la capitale yéménite Sanaa contrôlée par les rebelles chiites Houthis, selon des sources médicales.

Le site web sabanews.net, contrôlé par les rebelles, a pour sa part fait état de 15 morts et 77 blessés.

la rédaction avec AFP