BFMTV

La police turque disperse la gay pride interdite avec du gaz lacrymogène

La gay pride de 2014, à Istanbul.

La gay pride de 2014, à Istanbul. - Ozan Kose - AFP

La police turque a fait usage de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc pour disperser une cinquantaine de membres de la communauté LGBT réunis près de la fameuse place Taksim d'Istanbul ce dimanche. 

Plusieurs centaines de policiers anti-émeutes ont assiégé les abords de cette place emblématique de la rive européenne de la mégapole pour empêcher cette manifestation en plein Ramadan.*

Le gouvernorat d'Istanbul a annoncé ce vendredi qu'il n'autoriserait pas cette année la gay pride, qui a lieu tous les ans dans la plus grande ville de Turquie, afin de "préserver la sécurité et l'ordre public". Un groupe d'ultra-nationalistes, les Foyers d'Alperen, avait demandé en début de semaine aux autorités d'annuler l'événement, avertissant qu'il se chargerait lui-même de l'empêcher si son appel n'était pas entendu.

la rédaction avec AFP