BFMTV

Syrie: "des armes chimiques ont été utilisées", selon Obama

Des soldats syriens en position dans la ville d'Harasta, en novembre dernier, pour affronter des rebelles.

Des soldats syriens en position dans la ville d'Harasta, en novembre dernier, pour affronter des rebelles. - -

Le président américain Barack Obama a affirmé mardi que des armes chimiques ont été utilisées en Syrie, ce qui pourrait entraîner une intervention militaire.

Ce mardi, lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, le président américain Barack Obama a affirmé que "des armes chimiques ont bien été utilisées en Syrie", selon les informations du Renseignement américain, "mais nous ne savons ni par qui, ni quand, ni comment", a avancé le président.

Depuis l'été 2012, Barack Obama assure qu'une telle utilisation changerait "la règle du jeu" et reviendrait à franchir une "ligne rouge". Vendredi dernier, il a de nouveau mis en garde Damas, alors que le gouvernement de Bachar Al Assad et les rebelles syriens s'accusent mutuellement d'y avoir eu recours.

Jusqu'à présent, les Etats-Unis n'ont fourni qu'une aide non létale aux rebelles syriens, évitant d'engager des moyens militaires en Syrie. Mais selon Bruno Tertrais, chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique, si l'utilisation de ces armes est avérée, "une intervention militaire se mettrait en place très rapidement afin de sécuriser l’arsenal détenu par Bachar al-Assad."

A LIRE AUSSI:

>> Armes chimiques: Washington "continue d'évaluer ce qui s'est passé" en Syrie

>> Armes chimiques en Syrie : "Bachar al-Assad a compris les messages"

>> Syrie : Damas accuse les rebelles de vouloir utiliser des armes chimiques

dossier :

Barack Obama

A. G.