BFMTV

Deux attentats meurtriers à Damas, la rébellion accusée par les autorités syriennes

-

- - -

En Syrie, deux attentats ont frappé Damas, la capitale. Il y aurait vingt-sept morts et une centaine de blessés. Les civils ne sont pas les seuls à avoir été touchés, les forces de sécurité sont aussi parmi les victimes.

L’attaque n’a pas été revendiquée mais les autorités syriennes accusent la rébellion qui a éclaté depuis un an dans le pays. Elles sont également accusées le Qatar et l’Arabie Saoudite qui se sont prononcés à plusieurs reprises en faveur de l’armement des rebelles syriens. Cet attentat intervient alors que des experts envoyés par l’ONU sont attendus ce dimanche pour mettre en place une mission d’observation pour faire cesser les violences.

Ce n’est pas la première fois que Damas est visée par des attentats. Le 6 janvier dernier, des dizaines de syriens perdaient la vie dans la capitale au cours d’une attaque similaire. D’autres attentats suicides ont également visés Deraa, le berceau de la contestation, mais aussi Alep, la deuxième ville du pays.