BFMTV

Gaza: au moins 9 morts dans une école de l'ONU après un tir israélien

De la fumée s'échappe depuis une zone de la région est de Gaza après une intervention militaire israélienne.

De la fumée s'échappe depuis une zone de la région est de Gaza après une intervention militaire israélienne. - -

Des personnes avaient trouvé refuge dans cette école, avant qu'elle ne soit touchée par un obus tiré par l'armée israélienne. L'ONU parle de dix morts et de nombreux blessés.

Neuf Palestiniens, dont un enfant d'un an, ont été tués jeudi après-midi dans une école de l'ONU à Beit Hanoun, dans le nord de la bande de Gaza, où avaient trouvé refuge des Palestiniens, selon le décompte d'un photographe de l'AFP. Des employés de l'ONU ont aussi été tués selon Ban Ki-Moon.

Le ministre de la Santé gazaoui parle, lui, d'"au moins dix morts" dans un communiqué.

Les corps ont été conduits à la morgue de l'hôpital de Jabaliya, près de Beit Hanoun, selon le photographe de l'AFP. Le porte-parole de l'Agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA), Chris Gunness a confirmé sur son compte Twitter qu'il y avait "un certain nombre de tués et blessés" dans ce bâtiment.

Confirm multiple dead and injured at designated UNRWA shelter in Beit Hanoun RT
— Chris Gunness (@ChrisGunness) 24 Juillet 2014

"Je confirme: plusieurs morts et des blessés dans un centre de l'UNWRA".

L'armée israélienne savait où étaient les écoles

Dans d'autres tweets, Chris Gunness a déclaré que l'armée israélienne avait été informée de l'emplacement des centres de l'ONU, et avait refusé une demande d'évacuation des bâtiments.

"A 14H50 (11H50 GMT), un obus est tombé sur ou à proximité" de cette école utilisée comme abri, avait déclaré plus tôt un autre responsable de l'ONU à Gaza à l'AFP. "Des gens réfugiés ont été blessés", a ajouté ce responsable.

J.S avec agences