BFMTV

Mondial 2022: quel temps fait-il au Qatar entre novembre et janvier?

Une vue de la capitale du Qatar, Doha, en octobre 2012.

Une vue de la capitale du Qatar, Doha, en octobre 2012. - -

La Fifa a annoncé ce mercredi que le calendrier la Coupe du Monde 2022, qui doit se tenir au Qatar, serait repoussé de quelques mois, pour éviter la chaleur accablante de l'été, insupportable pour les joueurs.

Les footballeurs ne connaîtront finalement pas la chaleur étouffante de l'été qatari. Le secrétaire général de la Fédération internationale de football (Fifa), Jérôme Valcke, a annoncé que la Coupe du monde 2022, qui doit se dérouler au Qatar, ne se tiendrait pas aux mois de juin et juillet, comme c'est l'usage, mais plus tard dans l'année, "entre le 15 novembre et le 15 janvier".

Automne et hiver très doux

Motif de ce bouleversement du calendrier: les températures accablantes enregistrées pendant l'été dans cette région du globe, au climat aride. De juin à septembre la température moyenne y est en effet de 36 degrés, avec un pic à 39 degrés en juillet et août. Les maximales, elles, peuvent atteindre 42 et 45 degrés à cette même période, alors que les minimales culminent déjà à 32 et 34 degrés. Quant à la pluie, elle est inexistante de juin à septembre.

Les mois d'automne et le début de l'hiver offrent des températures beaucoup plus supportables, notamment en cas d'exercice physique. Ainsi, en novembre, elles tournent généralement autour de 25 degrés (mais peuvent néanmoins atteindre un maximum de 30 degrés), contre 19 degrés en décembre et 17 en janvier. L'automne et l'hiver sont donc très doux et les températures minimales ne descendent que très rarement en dessous des 10 degrés.

"C'est le temps parfait", résume à BFMTV.com un expatrié français installé dans la région. "La saison automnale est très ensoleillée et l'humidité y est assez faible, tandis qu'en été elle peut atteindre plus de 70%", et ce en raison de la proximité avec la mer.

Équivalent d'un printemps un peu chaud en Europe

"Si vous jouez entre le 15 novembre et la fin du mois de décembre, c'est le moment où la météo est la plus favorable, où vous jouez à une température qui est équivalente à celle d'un printemps un peu chaud en Europe, à une température moyenne de 25 degrés. Donc c'est parfait pour jouer au football", a justifié de son côté Jérôme Valcke, pour qui il est en revanche impossible de jouer au Qatar, pendant la saison estivale. "La Coupe du Monde 2022 en été est un non-sens compte tenu des conditions climatiques du Qatar pendant les mois d'été", a-t-il fait valoir au micro de RMC Sport.

Cependant, le directeur exécutif du comité d’organisation de la Coupe du monde 2022, Nasser Al-Khater, expliquait à RMC Sport, le 2 janvier dernier, que le Mondial qatari a été pensé pour être joué en été. "La météo ne change pas beaucoup, que ce soit en été ou en hiver, même pendant l’automne ou le printemps... Peu importe la saison", justifiait-il alors. Un argument qui n'a pas suffi à convaincre la Fifa.

Adrienne Sigel