BFMTV

Liban: 75 esclaves sexuelles secourues par la police

75 esclaves sexuelles ont été secourues au Liban - image d'illustration

75 esclaves sexuelles ont été secourues au Liban - image d'illustration - Safin Hamed - AFP

La police libanaise a démantelé un réseau de trafic sexuel et libéré 75 femmes, pour la plupart syriennes, d'après les indication ce vendredi d'une source au sein des services de sécurité.

"Il s'agit du plus grand réseau de trafic sexuel que nous avons découvert depuis le début de la guerre en Syrie" en 2011, a déclaré cette source sous le couvert de l'anonymat.

Des marques de "mutilation" sur le corps

Les femmes ont été violées et battues, et certaines d'entre elles portaient des marques de "mutilation" sur leur corps, indique pour sa part un communiqué des Forces de sécurité intérieure (FSI).

Des officiers de police de la région du Mont Liban, au nord de Beyrouth, ont "identifié et arrêté un groupe de gens qui ont mis sur pied le réseau de trafic humain le plus dangereux au Liban", selon les FSI.

A.-F. L. avec AFP