BFMTV

Le monde musulman s'embrase

-

- - -

Des dizaines de milliers de musulmans ont manifesté vendredi notamment dans le monde arabe pour dénoncer un film dénigrant l'islam, réalisé aux Etats-Unis. Ces nouvelles violences ont fait plusieurs morts.

Il y a près de deux ans, les habitants venaient place Tahrir pour exprimer leur colère contre le régime de Hosni Moubarak. Hier soir, les islamistes y sont venus crier leur haine de l’Amérique. A Tunis, ce sont les mêmes scènes de violence. L’ambassade américaine a été incendiée. Au moins deux manifestants ont été tués par balles et 40 personnes blessées lors de très violents avec les forces de l’ordre.

Au Liban, les manifestants s’en sont pris à un fast-food américain. Une personne y a perdu la vie. A Khartoum, au Soudan, ils étaient plus de 10.000 à avoir répondu aux appels des chefs islamistes radicaux. A leur demande, l’ambassade de Grande-Bretagne a été attaquée, puis celle de l’Allemagne, qui a été incendiée.

"Déclaration de guerre"

La contestation n’épargne pas non plus le continent asiatique. Dans les grandes villes du Pakistan, les islamistes exigent la mort du réalisateur du film et l’expulsion des diplomates américains. A Djakarta, 500 islamistes radicaux manifestent contre ce qu’ils appellent une "déclaration de guerre".

Julien Migaud-Muller