BFMTV

Olmert : Israël "n'avait pas à s'opposer à la demande palestinienne"

L'ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert

L'ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert - -

Pour l'ancien Premier ministre israélien, Israël n'avait aucune raison de s'opposer à l'octroi du statut d’État observateur à l'ONU à la Palestine.

"Pour être honnête avec vous, je ne suis pas sûr qu'il y avait une raison de s'opposer à la demande de l'Autorité palestinienne", a déclaré l'ancien Premier ministre israélien, Ehud Olmert, lundi soir à New York.

"Il était sûr", a-t-il ajouté, que l'annonce de la construction de nouveaux logements dans une zone sensible occupée par Israël allait "offenser" les Etats-Unis après leur soutien à l'Etat hébreu opposé à la demande palestinienne.

"La seule chose certaine d'offenser les dirigeants"

"J'ai été totalement surpris, que le lendemain de la décision de l'ONU, le gouvernement israélien décide de faire la seule chose qui était certaine d'offenser les dirigeants politiques américains", a poursuivi l'ancien Premier ministre.

Ehud Olmert a d'autre part affirmé qu'il annoncerait mercredi s'il allait ou non participer aux élections législatives du 22 janvier prochain en Israël et dont l'actuel Premier ministre Benjamin Netanyahu est le grand favori.

L'ex-premier ministre israélien cherche à rebondir après les accusations de corruption qui l'avaient forcé à démissionner en 2008.

M.G. avec AFP