BFMTV

Netanyahu se dit toujours en faveur d'une solution à deux Etats

BFMTV

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réaffirmé dimanche son engagement à un Etat palestinien, après que son vice-ministre de la Défense, Danny Danon, a annoncé que le gouvernement ne soutiendrait pas une solution à deux Etats.

S'exprimant au début de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres, M. Netanyahu, qui avait annoncé dès 2009 son soutien à une solution à deux Etats, a déclaré qu'il allait essayer avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry de "faire des progrès pour l'amorce de négociations avec les Palestiniens, avec l'objectif de parvenir à un accord".

"Cet accord sera basé sur un Etat palestinien démilitarisé qui reconnaît l'Etat juif, et sur des mesures de sécurité fermes, basées sur les Forces de défense israéliennes", a-t-il ajouté.

Sa déclaration fait suite à celle de Danny Danon, membre du parti Likoud de M. Netanyahu, dans laquelle il a rejeté l'idée que le gouvernement est sérieux concernant un accord de paix conduisant à un Etat palestinien.

M. P. avec AFP