BFMTV
Israël

Le roi de Jordanie reçoit Ban Ki-moon

-

- - Eskinder Debebe - AFP

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a été reçu ce jeudi à Amman par le roi Abdallah II de Jordanie, après sa visite en Israël et en Cisjordanie occupée, où il a pressé les deux camps d'agir d'urgence contre l'escalade des violences. Interlocuteur primordial du conflit, le royaume jordanien, gardien de l'esplanade des Mosquées à Jérusalem selon le statu quo de 1967, accuse Israël d'être derrière la dernière escalade avec les Palestiniens en voulant modifier les règles régissant l'accès à ce site sacré, troisième lieu saint de l'islam également vénéré par les juifs. Ce site a été le point de départ d'une nouvelle flambée de violences qui se poursuivent depuis le 1er octobre en Israël et dans la Territoires palestiniens.

En arrivant à Amman, Ban Ki-moon s'est adressé ce mercredi soir au Conseil de sécurité de l'ONU par vidéoconférence pour faire part de son pessimisme après ses entretiens avec les dirigeants palestiniens et israéliens étant donné le fossé grandissant entre les deux camps, selon des diplomates présents. Sa visite dans la région s'inscrit dans un effort international pour peser sur des évènements qui, a dit Ban Ki-moon, menacent de prendre une tournure "catastrophique" et de se transformer en guerre aux conséquences imprévisibles.

De son côté, le secrétaire d'Etat américain John Kerry menait ce jeudi des entretiens avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu en Allemagne. Il est attendu également en Jordanie, selon des médias, pour rencontrer le président Mahmoud Abbas et le roi Abdallah II.

la rédaction avec AFP