BFMTV

La jeune Palestinienne accusée d'avoir frappé des soldats israéliens condamnée

Ahed Tamimi accusée d'avoir frappé des soldats israéliens

Ahed Tamimi accusée d'avoir frappé des soldats israéliens - Ahmad Gharabli-AFP

Une adolescente palestinienne jugée pour avoir frappé des soldats israéliens en Cisjordanie occupée a été condamnée ce mercredi à huit mois de prison par un tribunal militaire israélien après un accord de "plaider coupable".

Ahed Tamimi, 17 ans et considérée comme une icône de la lutte contre l'occupation israélienne par les Palestiniens, sera libérée cet été, la peine incluant les mois qu'elle a passé en détention provisoire pour l'incident survenu en décembre 2017, a décidé la cour.

C.H.A. avec AFP