BFMTV

Israël préfère une solution diplomatique, mais prêt à envoyer des troupes

Manifestants dans la bande de Gaza, le 19 novembre

Manifestants dans la bande de Gaza, le 19 novembre - -

Ce lundi, un proche du premier ministre Benyamin Netanyahu affirme que la voie diplomatique est privilégiée, mais qu’il se tient prêt à envoyer des troupes au sol dans la bande de Gaza si la situation ne s’arrange pas.

Ce lundi, un proche du premier ministre Benyamin Netanyahu affirme que la voie diplomatique est privilégiée, mais qu’il se tient prêt à envoyer des troupes au sol dans la bande de Gaza si la situation ne s’arrange pas.
Après 6 jours de bombardements sur Gaza et une trentaine de victimes palestiniennes dimanche, Israël a massé ses troupes à la frontière. Ce lundi matin, l’Etat hébreu s’est dit prêt à mener une opération terrestre dans la bande de Gaza, mais préfère une solution diplomatique, selon un responsable proche du Premier ministre Benjamin Netanyahu.
« Nous préfèrerions une solution diplomatique qui garantisse la paix pour la population du sud d'Israël. Si c'est possible, une opération terrestre ne sera plus nécessaire. Mais, si la diplomatie échoue, nous pourrions ne pas avoir d'autre choix que d'envoyer des troupes au sol », a-t-il déclaré.

M. Chaillot avec Reuters