BFMTV

Le Premier ministre irakien rejette les revendications territoriales kurdes

BFMTV

Le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki a rejeté mercredi la volonté du Kurdistan de conserver les territoires dont il a pris le contrôle à la faveur de l'offensive des jihadistes sunnites.

"Personne n'a le droit d'exploiter les événements qui ont eu lieu pour imposer un fait accompli, comme l'a fait la région du Kurdistan", a déclaré Nouri al-Maliki lors d'une intervention télévisée, faisant référence notamment au chef-lieu de la province pétrolière de Kirkouk. "Nous rejetons cela".

A.S. avec AFP