BFMTV

A Mossoul, le Premier ministre irakien déclare la victoire sur la "brutalité" de Daesh

Des soldats irakiens prennent la pose et fêtent leur victoire à Mossoul, aux côtés du Premier ministre Haider al-Abadi, sur une photo diffusée le 10 juillet 2017.

Des soldats irakiens prennent la pose et fêtent leur victoire à Mossoul, aux côtés du Premier ministre Haider al-Abadi, sur une photo diffusée le 10 juillet 2017. - Iraqi Prime minister press office - AFP

Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi a proclamé ce lundi la victoire à Mossoul "sur la brutalité et le terrorisme" du groupe jihadiste Daesh, estimant qu'elle marquait l'"effondrement" de son Etat fictif.

"Notre victoire aujourd'hui est une victoire sur la brutalité et le terrorisme, et j'annonce aujourd'hui au monde entier la fin, l'échec et l'effondrement de l'Etat terroriste fictif de Daesh", a déclaré le Premier ministre, qui s'exprimait depuis l'ouest de Mossoul.

Alors que la deuxième ville du pays a été reprise aux jihadistes après des mois de combats dévastateurs qui ont conduit à l'exode de près d'un million de personnes, Haider al-Abadi a également affirmé que les priorités de son gouvernement étaient désormais la "stabilité et la reconstruction". Les forces irakiennes s'efforçaient lundi d'éliminer l'ultime poche de résistance jihadiste dans la vieille ville de Mossoul dévastée, où Haider al-Abadi s'était déjà rendu dimanche pour féliciter les troupes pour leur victoire.

A.S. avec AFP