BFMTV

Bahreïn annonce la mort de 5 de ses soldats à la frontière saoudo-yéménite

Image d'illustration

Image d'illustration - JOSEPH EID / AFP

Bahreïn a annoncé vendredi la mort de cinq de ses soldats dans le sud de l'Arabie saoudite où ils participaient à la défense de la frontière de ce pays avec le Yémen.

Bahreïn fait partie de la coalition arabe qui, sous la conduite de l'Arabie saoudite, mène depuis fin mars une campagne de frappes aériennes au Yémen pour soutenir le président Abd Rabbo Mansour Hadi contre les rebelles chiites Houthis.

Dans un communiqué publié par l'agence officielle Bna, le commandement de la force de défense de Bahreïn a publié une liste des noms de ses cinq militaires tués alors qu'"ils défendaient la frontière sud du royaume saoudien", sans donner d'autres détails.

La coalition arabe connaît ainsi sa journée la plus sanglante avec l'annonce peu auparavant par les Emirats arabes unis de la mort de 22 militaires dans l'explosion d'un dépôt de munitions à l'est de la capitale yéménite Sanaa.

la rédaction avec AFP