BFMTV

Merkel: l'Allemagne "profite" de la fermeture de la route des Balkans

Angela Merkel admet que l'Allemagne "profite" de la fermeture de la route des Balkans aux migrants - Lundi 14 mars 2016

Angela Merkel admet que l'Allemagne "profite" de la fermeture de la route des Balkans aux migrants - Lundi 14 mars 2016 - AFP

Alors qu'un millier de migrants tentait ce lundi d'emprunter un itinéraire intermédiaire depuis la fermeture de la route des Balkans, Angela Merkel a reconnu qu'une telle mesure profitait néanmoins à son pays.

La chancelière allemande Angela Merkel a admis lundi que la fermeture de la route des Balkans aux migrants profitait à son pays, même s'il ne s'agit pas d'une solution "durable" à la crise migratoire en Europe.

"Il est incontestable que l'Allemagne en profite (...) que cette solution n'est pas durable, on le voit tous les jours aux images provenant de Grèce", a souligné la chancelière, qui la semaine dernière avait catégoriquement critiqué la fermeture par les pays concernés de cette route menant les migrants de Grèce vers l'Europe du Nord.

Plus de 1.000 migrants sur des routes alternatives

Parallèlement à la fermeture de la route des Balkans, un millier de migrants et réfugiés tentaient lundi de passer en Macédoine par une route alternative à celle d'Idomeni en Grèce

Ce groupe, entouré par la police, se dirigeait vers le village de Chamilo, légèrement à l'ouest, et également à proximité de la frontière. Aucun heurt n'a éclaté avec la police grecque. La police macédonienne n'était pas encore en vue.

dossier :

Angela Merkel

A.-F. L. avec AFP