BFMTV
International

Le gouvernement américain approuve la vente à la Finlande de missiles antiaériens

Des caisses empilées de missiles sol-air Stinger de fabrication américaine (au premier plan), devant des soldats ukrainiens chargeant de l'équipement sur un camion, à l'aéroport de Kiev, le 13 février 2022. PHOTO D'ILLUSTRATION

Des caisses empilées de missiles sol-air Stinger de fabrication américaine (au premier plan), devant des soldats ukrainiens chargeant de l'équipement sur un camion, à l'aéroport de Kiev, le 13 février 2022. PHOTO D'ILLUSTRATION - Sergei SUPINSKY © 2019 AFP

Washington avait déjà approuvé en début de semaine la vente de plus de 80 missiles de précision à Helsinki pour un montant total de 323 millions de dollars.

Le gouvernement américain a annoncé jeudi avoir approuvé la vente à la Finlande de missiles antiaériens portables Stinger, pour une valeur évaluée à 380 millions de dollars, au moment où ce pays traditionnellement non-aligné se prépare à rejoindre l'Otan.

Le gouvernement finlandais souhaite acquérir 350 missiles Stinger, portés à l'épaule, et leur équipement. Cette vente de matériel sensible devait auparavant être approuvée par le gouvernement américain, a précisé l'agence de coopération du ministère américain de la Défense.

Défense et dissuasion

Si elle est confirmée, cette vente "va améliorer les capacités de défense et de dissuasion de la Finlande", précise le communiqué.

"Cet armement crucial va renforcer les capacités de défense terrestre et antiaérienne sur le flanc est de l'Europe et soutenir les priorités du commandement européen de l'armée américaine", plaide-t-on.

À la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, la Finlande et la Suède ont présenté en mai une candidature commune en vue d'intégrer l'Alliance atlantique, abandonnant des décennies de non-alignement militaire.

Celle-ci, qui doit être acceptée à l'unanimité par les 30 États membres de l'Otan, a été ratifiée par tous à l'exception de la Turquie et de la Hongrie.

A.G avec AFP