BFMTV

L'ONU accuse Daesh d'avoir exécuté 163 personnes fuyant Mossoul le 1er juin 

Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme Zeid Ra'ad Al Hussein à Genève le 6 juin 2017

Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme Zeid Ra'ad Al Hussein à Genève le 6 juin 2017 - Fabrice COFFRINI, AFP

Le Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme Zeid Ra'ad Al Hussein a accusé mardi Daesh d'avoir tué 163 personnes qui, le 1er juin, cherchaient à fuir l'ouest de la ville irakienne de Mossoul.

"Hier, mon personnel m'a signalé que des corps d'hommes, de femmes et d'enfants irakiens assassinés se trouvaient encore dans les rues du quartier de al-Shira dans l'ouest de Mossoul, après que 163 personnes ont été assassinées par Daesh pour les empêcher de fuir", a-t-il déclaré, devant le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU.

Des personnes sont également portées disparues dans ce quartier, a précisé Zeid Ra'ad Al Hussein. Selon son porte-parole, Rupert Colville, ces exécutions semblent s'être produites le 1er juin.

G.D. avec AFP