BFMTV

INFOGRAPHIE. Donald Trump positif au Covid-19: combien de personnes contaminées dans son entourage?

Donald Trump lève les pouces à son arrivée à la Maison Blanche, après avoir quitté l'hôpital Walter Reed

Donald Trump lève les pouces à son arrivée à la Maison Blanche, après avoir quitté l'hôpital Walter Reed - NICHOLAS KAMM © 2019 AFP

La cérémonie organisée pour la nomination d'Amy Coney Barett à la Cour Suprême pourrait être à l'origine de dizaines de contaminations dans l'entourage du président.

Depuis mardi, Donald Trump "ne présente aucun symptôme" du Covid-19 selon son médecin Sean Conley. Le docteur affirme que le président américain, au lendemain de son retour à la Maison Blanche "continue globalement à aller très bien".

Dans son entourage cependant, les nouveaux cas positifs au coronavirus se multiplient. Après sa femme Melania, sa proche conseillère Hope Hicks et plusieurs autres membres de son équipe, c'est Kayleigh McEnany, qui occupe le prestigieux poste de "White House Press Secretary" qui a été rattrapée par le virus. Au moins trois assistants de l'attachée presse ont également été déclarés positifs.

Une cérémonie dans les jardins de la Maison Blanche à l'origine des contaminations ?

S'il est difficile de retracer précisément l'origine de tous les cas de Covid-19 dans l'entourage de Donald Trump, un événement semble cependant avoir beaucoup contribué à la propagation du virus: la cérémonie organisée pour la nomination d'Amy Coney Barrett à la Cour Suprême.

Une trentaine de cas semblent liés à ce rassemblement selon un décompte réalisé par la journaliste Lisa Desjardins. Organisée dans les jardins de la Maison Blanche, cette cérémonie a été très commentée car les gestes barrières ne semblaient pas y être respectés, comme le montre la vidéo du Washington Post ci-dessous.

Dans une interview à Fox News, le président Donald Trump semblait néanmoins privilégier la piste liée à sa conseillère Hope Hicks:

Elle porte souvent un masque mais elle a été testée positive (...) C’est très, très difficile quand vous êtes avec des membres de l’armée, ou de la police, qu’ils viennent vers vous ; ils veulent vous embrasser parce que nous avons vraiment fait du bon boulot pour eux (...) Elle sait qu’il y a un risque, mais elle est jeune.

Au moins 33 personnes contaminées dans l'entourage de Trump

Selon des comptages réalisés par la chaîne NBC et le Washington Post, au moins 33 personnes ont été contaminées dans l'entourage du président. Nous avons tenté de regrouper ces cas - et quelques cas contacts négatifs - dans l'infographie ci-dessous. Cliquez sur les bulles pour afficher le nom et la fonction des personnes.

Si l'infographie ne s'affiche pas correctement sur votre navigateur, cliquez ici.

La liste ci-dessous regroupe uniquement les cas positifs dans l'entourage de Donald Trump.

De nombreux experts jugent la sortie d'hôpital de Donald Trump trop hâtive. Dans les faits cependant, le 45e président des Etats-Unis reste confiné à la Maison Blanche, équipée pour qu'il continue à être soigné.

Un cas plus grave que prévu pour Donald Trump

Le médecin présidentiel a fini par admettre dimanche que l'état initial de son patient avait été plus grave que ce qui avait été officiellement déclaré dans un premier temps. Le docteur Sean Conley a ainsi confirmé que Donald Trump avait bien eu besoin d'une mise sous oxygène vendredi, pendant environ une heure, à la Maison Blanche - un épisode jugé suffisamment inquiétant pour décider de l'hospitaliser le soir même.

Le médecin a aussi annoncé un autre épisode de baisse de la saturation en oxygène survenu samedi matin. Et samedi également, les médecins lui ont administré un troisième traitement, la dexaméthasone, un corticoïde efficace contre les formes graves du Covid-19, en plus de l'antiviral remdesivir et du cocktail expérimental de la société Regeneron, qu'il a reçus dès vendredi. Le Dr Conley a reconnu qu'il n'avait pas révélé cet incident la veille pour projeter une image "optimiste".

Louis Tanca Journaliste BFMTV