BFMTV

Pologne: 160 kilos de cocaïne retrouvés dans des cageots de bananes

Un champignon résistant à tous les traitements vient pour la première fois d’être détecté en Amérique Latine

Un champignon résistant à tous les traitements vient pour la première fois d’être détecté en Amérique Latine - AFP

Lundi, la police polonaise a annoncé que 160 kilos de cocaïne ont été retrouvés dans des cageots de bananes venant d'Equateur.

Des employés de plusieurs supermarchés polonais ont découvert une importante quantité de cocaïne dans des cageots de bananes importés d'Equateur, a annoncé lundi la police.

"Nous avons saisi plus de 160 kilos de ce qui semble bien être de la cocaïne envoyée depuis l'Equateur", a indiqué un porte-parole de la police nationale, Dawid Marciniak.
"Des employés ont trouvé des briques de cocaïne couvertes par les bananes dans des cageots envoyés à plusieurs magasins d'une chaîne de supermarchés", a-t-il dit. L'enquête ne fait que démarrer et la police n'a procédé jusqu'à présent à aucune arrestation.

Dix-huit millions d'euros

Selon les médias polonais, un gramme de cocaïne vendu dans la rue en Pologne vaut 500 zlotys, soit 116 euros), ce qui fait évaluer la cargaison saisie dans trois voïvodies (départements) différentes à plus de dix-huit millions d'euros. 

La chaîne "Stokrotka" (Marguerite), dont les magasins ont été les destinataires de la drogue fait partie du groupe lituanien Maxima qui gère plus de cinq cents magasins dans les pays baltes, en Bulgarie et en Pologne.

B.L. avec AFP